LES

FAITS

SAILLANTS

Localisation du Quartier Melrose

Le Quartier Melrose s’inscrit dans une vision d’aménagement durable du territoire. Étant localité à l’intérieur du pôle régional de Rosemère et à moins de 2 km de deux gares, le projet s’arrime à la fois avec les orientations du projet de Plan d’urbanisme, la volonté exprimée des citoyens quant à la préservation des espaces verts, les principes reconnus d’un développement d’écoquartier à l’intérieur d’une zone TOD (Transit Oriented Development) de même qu’avec les grandes orientations du PMAD (Plan métropolitain d’aménagement et de développement) et de la CMM (Communauté métropolitaine de Montréal).

Un verdict favorable de Vivre en Ville

Organisation d’intérêt public et sans but lucratif, Vivre en Ville contribue partout au Québec au développement de collectivités viables. Par ses actions, Vivre en Ville stimule l’innovation et accompagne les décideurs, les professionnels et les citoyens dans le développement de milieux de vie de qualité, prospères et favorables au bien-être de chacun, dans la recherche de l’intérêt collectif et le respect de la capacité des écosystèmes. (https://vivreenville.org/)

Étant bien conscient des enjeux et des préoccupations des citoyens, le projet de développement Quartier Melrose a été soumis à l’étude de Vivre en Ville.

Leur analyse tient compte des principes des écoquartiers, et ce, en tenant spécifiquement compte de la position adoptée par le conseil de la Ville en juin 2020 sur la vision urbanistique de Rosemère, des résultats des consultations publiques de février-mai 2019 et juin 2020 et des pratiques exemplaires en matière d’écoquartier. Lisez l’analyse complète

Le verdict de Vivre en Ville est clair:

« le projet de développement du terrain de l’ancien golf répond aux exigences et critères à respecter à l’échelle de l’agglomération et du quartier pour devenir un écoquartier ».

Image des bâtiments

Freiner l’étalement urbain

Le Quartier Melrose s’inscrit parfaitement dans l’objectif fondamental du PMAD soit de freiner l’étalement urbain. Afin d’assurer une offre aussi ambitieuse en termes d’espaces verts et de protéger les milieux naturels situés dans l’aire TOD de la gare de train de Rosemère, une densité minimale de 40 logements par hectare est requise.

Cette densité se trouve ainsi redistribuée sur l’ensemble du site, surtout le long des grands axes de transport collectif que sont le boulevard Labelle et le futur boulevard Bouthillier prolongé. Par ailleurs, l’emprise de l’autoroute 640 est pressentie par les élus de la Rive-Nord pour accueillir une future antenne du REM.

GARDONS
LE CONTACT

Nouvelles

Pour demeurer à l’affût des dernières nouvelles concernant le Quartier Melrose, consultez notre section Nouvelles et soyez-les premiers informés !

Consultation publique

Vous voulez voir le Quartier Melrose se concrétiser ? Restez informé et participez au vaste processus de consultation publique entrepris par la Ville de Rosemère.